Sa majesté le Burj Khalifa


La ville de Dubaï est un des plus belles originalités touristiques au monde. Elle regorge de belles places, de petits paradis et surtout des plus beaux et extravagants spécimens architecturaux qui soient. La tour du Burj Khalifa en fait partie. Elle trône dans toute sa splendeur sur le « toit du monde » avec ses plus de 800 mètres de hauteur, loin devant la Skytree de Tokyo. Allons à la découverte de « Sa majesté » le Burj Khalifa.

Présentation du Burj Khalifa ?

Le Burj Khalifa est tout simplement la bâtisse la plus haute ayant jamais existé à ce jour, la Tour de Babel des temps modernes. De manière plus précise, il s’agit d’une tour de 864 mètres de hauteur totale. Elle est située aux Emirats arabes unis, plus précisément dans la ville de Dubaï et a été construite par Emaar, une des plus grandes sociétés immobilières en exercice dans la ville. Elle comporte 160 étages habitables.

De manière plus détaillée, on y dénombre des appartements et suites résidentielles, des bureaux, des restaurants, des commerces et un hôtel de luxe. Ce dernier s’étend sur une superficie de 40 000 m² et comprend 175 chambres et suites, 5 restaurants et un spa. Cette description vous donne envie de visiter le Burj Khalifa ? Faisons d’abord un saut dans le temps pour en étudier l’histoire.

Histoire du Burj Khalifa

Lorsque le gouvernement des Emirats arabes unis a décidé de transformer l’économie du pays basée sur le pétrole en économie basée sur le tourisme, il a été émis l’idée de construire un tout nouveau quartier dénommé Downtown Burj Khalifa. Il est situé près des côtes du quartier Jumeirah. Ce nouveau quartier comporte aujourd’hui un lac artificiel, de nombreuses et belles constructions et en plein cœur, le Burj Khalifa.

Le Burj Khalifa s’appelait initialement Burj Dubaï. Son nom actuel lui a été officiellement donné lors de son inauguration qui a eu lieu le 4 janvier 2010. Ce nom « Burj Khalifa » lui a été donné en l’honneur du présent des Emirats, le Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, qui a favorisé son refinancement qui s’élève à la somme de 10 milliards de dollars américains. Le projet prévoyait une tour de 560 m de haut, mais à l’annonce de quelques autres projets de constructions concurrentes plus hautes, le promoteur a décidé d’élever la hauteur de la tour. Elle devait être la plus haute de la ville. Elle est finalement la plus haute du monde.

Certaines datent marquent l’histoire du Burj Khalifa. Le chantier a officiellement été ouvert le 21 septembre 2004. La construction des étages débute en février 2005. Le 7 avril 2007, le Burj Khalifa atteint 120 étages, ce qui était, à cette époque, le plus haut niveau d’étages à Dubaï. Le 21 juillet 2007, le Burj Khalifa devient le plus haut gratte-ciel au monde, dépassant le Taipei 101 en Taïwan qui, jusque-là, était détenteur de ce titre avec une hauteur de 508 mètres. Le Burj Khalifa faisait déjà 512,10 mètres.

Au 13 septembre de la même année, il  s’érige à 555,3 mètres et devient la plus haute structure autoportante ayant jamais existé. En décembre, la construction de la structure en béton laisse place à celle de la structure en acier. Le 20 mai 2008, elle atteint la hauteur de 649,7 mètres, ce qui fait d’elle la plus haute construction de tous les temps. Malgré ce fait, elle n’a cessé de s’élever jusqu’à atteindre sa hauteur finale le 17 janvier 2009. Le Burj Khalifa est inauguré le 4 janvier 2010 alors même qu’il n’était pas entièrement achevé.

Comment visiter la tour et à quel prix ?

Vue depuis le Burj KhalifaPour visiter le Burj Khalifa quand on se rend à Dubaï par le biais d’une agence touristique, il est préférable de s’enregistrer à l’avance sur une liste de visiteurs et de suivre la programmation réalisée par le service touristique de la tour. Cela est dû au grand nombre de personnes qui viennent visiter la tour chaque année.

Néanmoins, même en cas de non-enregistrement, il est possible de visiter ce chef-d’œuvre architectural. Les visites sont permises de 8h à 23h30. Le tarif de la visite dépend du niveau d’étage que vous voulez atteindre. Pour une visite des 124 premiers étages, il faut prévoir une somme approximative de 200 dirhams, mais pour aller plus haut (jusqu’à 148 étages), il faut prévoir la somme de 500 dirhams.

Evidemment, ces chiffres ne sont pas standards. Ils varient sensiblement en fonction des prestataires. Il faut juste garder à l’esprit que la ville de Dubaï est déjà, elle-même, le symbole du luxe et de la démesure. Elle est donc chère pour ceux qui n’ont pas de gros revenus. Cependant, les paysages paradisiaques qui s’y trouvent valent largement le coût. Plus de 2 millions de visiteurs franchissent les portes du Burj Khalifa par année. De plus, il est encore possible d’acheter des appartements dans l’immeuble. Vivre dans la plus haute tour du monde est un véritable privilège.

En dehors du Burj Khalifa, la ville de Dubaï dispose de plusieurs autres tours et de merveilles architecturaux qui valent largement le détour. C’est un cadeau à s’offrir au moins une fois dans sa vie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *