L’extravagance des Émirats arabes unis séduit de plus en plus de touristes. Pour goûter à la démesure émiratie, une croisière est une option très intéressante avec comme point de départ, la ville de Dubaï.

 

Les circuits aux Émirats Arabes Unis depuis Dubaï

Depuis Dubaï, différents itinéraires sont programmés dans le golfe persique et le golfe d’Oman à la découverte des Émirats Arabes Unis. Ils durent souvent 8 jours et rejoignent l’émirat voisin d’Abu Dhabi avant d’accoster sur l’île-oasis de Sir Bani Yas. Ces croisières sont généralement combinées avec d’autres États de la région. Après une étape aux Émirats arabes unis, le navire de croisière peut rejoindre Doha, la capitale qatarie, et continuer sur Mascate, la capitale omanaise. D’autres itinéraires incluent des escales au Qatar et à Bahreïn.

Si Abu Dhabi et Sir Bani Yas constituent les escales privilégiées aux Émirats Arabes Unis, un autre arrêt peut être programmé, à Fujaïrah. Campé sur la face nord-est de la péninsule arabique, ce discret émirat s’inscrit sur un trajet plus long d’une vingtaine de jours aboutissant en Méditerranée et passant par le canal de Suez depuis Dubaï.

La meilleure période pour une croisière aux Émirats Arabes Unis

Comme le reste de la péninsule arabique, les Émirats arabes unis sont soumis à un climat désertique. Le soleil y est ainsi omniprésent et il fait chaud toute l’année, particulièrement en été. La saison estivale s’étend de mai à septembre comme en Europe, mais le mercure peut facilement frôler les 50 °C durant la journée. Le shammal, un vent brûlant, sévit aussi durant cette période de l’année et peut provoquer de véritables tempêtes de sable. Le climat hivernal est plus propice aux croisières et tout voyage aux Émirats arabes unis. De novembre à mars, la température est beaucoup plus douce et tourne autour de 26 °C. Il faudra néanmoins prévoir des vêtements chauds pour les excursions dans le désert, car les nuits sont fraîches.

Découvrir le meilleur des Émirats Arabes Unis le temps d’une croisière

À la conquête de la cité dubaïote

Bien plus qu’un simple point de départ pour une croisière aux Émirats arabes unis, Dubaï est une destination à part entière. D’emblée, elle évoque ses constructions extravagantes à l’image du Burj Khalifa, un des plus hauts gratte-ciel dans le monde ou encore ses archipels artificiels comme Palm Jumeirah. Dubaï Mall est un autre témoin de la démesure dubaïote. S’étendant sur près de 1.1 million de mètres carrés, ce centre commercial abrite en plus de ses innombrables boutiques et restaurants, un aquarium, et chose assez inattendue en plein désert, une piste de ski. Par-delà cette facette moderne persiste un Dubaï plus traditionnel, encore peu connu. Une traversée de la crique en embarcation traditionnelle permet de rejoindre le vieux Dubaï depuis la marina. Cette partie-ci de la ville affiche une architecture d’époque et couve ces souks colorés qui font la réputation des cités orientales. Parmi les plus emblématiques figurent le souk de l’or et celui dédié aux tissus.

Les visites immanquables à Abu Dhabi

Comme le paysage dubaïote, celui d’Abu Dhabi est hérissé de constructions spectaculaires. Certains bâtiments affichent des lignes résolument modernes à l’image de la  tour Etihad et de l’incontournable Louvre Abou Dhabi. Ce chef-d’œuvre de l’architecte Jean Nouvel couronné d’un dôme laissant passer la lumière dévoile une remarquable collection d’œuvres d’art orientales et occidentales. D’autres monuments se veulent plus traditionnels, mais demeurent impressionnants. C’est le cas de la mosquée Cheikh Zayed. Combinant avec élégance les styles architecturaux fatimide, mamelouk et ottoman, cette immense construction en marbre blanc est en mesure d’accueillir près de 40 000 fidèles. Fines dorures, lustres en cristal, sculptures complexes et mosaïques remarquables habillent les lieux. Réputé pour son circuit de F1, Abu Dhabi possède aussi des souks intéressants comme celui d’Al Aïn et le souk iranien avec ses tapis persans.

Intermède nature à Sir Bani Yas

Baignant au large d’Abu Dhabi, Sir Bani Yas offre un intermède fraîcheur très apprécié durant une croisière dans cette région très ensoleillée. Arborant le titre de réserve naturelle, l’île sert de refuge à une faune rare dignement représentée par l’oryx d’Arabie. Quelques spécimens de la savane africaine s’y observent lors d’un safari comme la girafe et le guépard. Cette destination émiratie est un petit paradis pour les amateurs de sports nautiques. Stand-up paddle et kayak y sont proposés. Les visiteurs peuvent aussi s’initier au char à voile.

Escale active à Fujairah

Donnant sur le golfe d’Oman, Fujaïrah propose d’intéressantes visites culturelles comme le fort datant du 17e siècle. Non loin de cette construction se dresse l’Heritage Village, un musée à ciel ouvert collectionnant des reconstructions de maisons traditionnelles de l’émirat. Mais une escale à Fujaïrah rime aussi avec activités en plein air. Les montagnes sont des terrains de jeu très appréciés des randonneurs. Des circuits en véhicule tout-terrain à la découverte de l’arrière-pays et du littoral plaisent aussi.